Les dashcams

Utile ou simple gadget ?


Qu’est ce qu'une dashcam ?

Les vidéos se multiplient sur les réseaux sociaux et notamment sur youtube. Le concept est très simple : les dashcam sont des caméras embarquées en voiture, attachée au par-brise ou au tableau de bord. Cette caméra filme ce qu’il se passe devant vous et parfois derrière lors de votre roadtrip pour aller au travail par exemple. Des situations cocasses sont alors filmées, comme des accidents ou des usagers non respectueux des règles du code de la route. 

Couplé a un accéléromètre, ces dispositifs sont conçus pour enregistrer en continu et ne sauvegarder que les séquences qui suivent et précedent un choc plus ou moins violent. Ces sequences peuvent être également sauvegardées manuellement par l'utilisateur, généralement par simple apuie sur un bouton. 

Reliée via un câble USB à l’allume cigare pour ne alimentation continue, les vidéos peuvent parfois être retransmises sur smartphone afin de les sauvegarde ou les partager (avec un assureur ou sur les réseaux sociaux). 

Dans certains pays, comme la Russie, la dashcam est une exigence des asureurs voir une obligation pour les conducteurs. 

 

La dashcam en France ? 

Même si la majorité des vidéos postées sur les réseaux proviennent des Etats-Unis ou de Russie, en France, le phénomène prend de l’ampleur. Les marques TomTom ou encore Garmin ont dévellopé leur outliss. Pourtant, le premier à avoir amené le concept dans notre pays, c’est RoadEyesCams.

Pour le moment il n'existe ni obligation ni encouragement de la part des assureurs ou de l'état, mais beaucoup de constructeurs sont déjà prêts (du fait de l'export dans des pays ou l'obligation est déjà en place) à la mise en place de dashcam intégrées. Sur les voiture récente vous verré souvent l'emplacement qui prévu pour ces dashcams au dos duretroviseur central.

 

Quel intérêt ? 

Vous l’avez sans doute compris, filmer son trajet permet tout simplement en cas d’accident de revoir la scène plus clairement et ainsi de résoudre de possibles conflits entre les usagers. Des infractions comme griller un feu rouge, ou encore un stop peuvent être également filmées. De plus, elles peuvent démarrer l’enregistrement lorsque la voiture est à l’arrêt dans un  espace de stationnement et qu’on la heurte subitement. 

C’est peut-être inconscient ou alors totalement voulu, mais la présence d’une caméra à bord, incite le conducteur détenteur de cette dite caméra, à suivre plus assidument le code de la route et cela limiterait les petites infractions du quotidien, que l’on pense « sans importance ». 

 

Quelle preuve fait-elle en cas de litige ? 

Lors d’un accident, l’usager ayant filmé la situation grâce a sa dashcam peut aisément utilisé la séquence pour se défendre et se protéger ainsi qu’appuyer ses arguments. Le juge peut recevoir la vidéo comme preuve libre d’usage (car position géographique et date affichées). 

 

Le revers de la médaille 

Certes, les séquences filmées grâce à la dashcam peuvent être reçues par le juge, mais face à la technologie qui évolue sans cesse, il est très vite fait de falsifier, de modifier des éléments comme la date ou l’emplacement géographique, qui apparaissent sur la vidéo. Ainsi, la preuve peut être reçue ou non.

 

 

 

Sources : BFMTV, Lesnumériques, MMA

 


Permis auto
PERMIS AUTO
Découvrez nos formations en stage ou classique à partir de 15ans
Permis express
PERMIS ACCÉLÉRÉ
Obtenez votre permis B à partir de 5 semaines. Prêt pour le défi ?
Permis moto
PERMIS MOTO
Permis A, 125cm2, scooter... découvrez toutes nos formules deux roues
Recuperation de points
RECUPERATION DE POINTS
149 €
NOS AGENCES PRÈS DE CHEZ VOUS
Nos agences à Lyon et Villeurbanne sont exceptionnellement fermées du 4 au 19 aout mais les leçons de conduite sont maintenues. En cas d'urgence, n'hésitez pas à utiliser notre formulaire de rappel sur la page contact de ce site, vous serrez recontacté rapidement.