Permis à travers le monde


En France, le gouvernement envisage de réformer l’apprentissage de la conduite et l’examen du permis de conduire. Un rapport parlementaire propose, entre autres, d’abaisser l’âge minimum pour décrocher ce sésame. Et ailleurs dans le monde, comment les jeunes conducteurs obtiennent-ils leur permis ?

Jugé trop coûteux et long à obtenir, l’examen du permis de conduire est dans le viseur du gouvernement d’Emmanuel Macron. Ce mardi, un rapport parlementaire a été présenté au Premier ministre Édouard Philippe. Le texte propose des pistes pour réformer l’apprentissage de la conduite et l’examen final.

Afin d’encourager la conduite accompagnée, il suggère d’abaisser à 17 ans l’âge minimum requis pour passer le permis de conduire, à condition d’avoir suivi ce dispositif qui consiste à s’entraîner avec un proche. Jusqu’ici, un candidat ayant fait la conduite accompagnée devait attendre ses 17 ans et demi pour passer l’examen, mais ne pouvait pas prendre le volant seul avant l’âge de 18 ans.

En France, un minimum de 20 heures de leçons de conduite est obligatoire et un candidat au permis doit débourser en moyenne 1 804 € (chiffres de 2016) selon l’UFC Que Choisir.

Le rapport propose aussi d’intégrer cette épreuve au futur SNU, service national universel, qui doit être lancé en juin prochain. Ce projet, qui vise à impliquer les jeunes dans la vie citoyenne, se compose d’une partie obligatoire de trois semaines et une partie facultative de 3 à 12 mois. Pendant cette période, l’État pourrait aider à financer les examens du Code et du permis.

Et dans le reste du monde, quelles sont les étapes de l’apprentissage de la conduite et le coût du permis de conduire ? Voici un petit tour d’horizon, en Europe et ailleurs.

 

En Europe

 

En Allemagne, comme en France, les futurs conducteurs passent un examen théorique puis pratique, et s’instruisent dans des auto-écoles. Ils doivent suivre au moins 21 heures de cours théoriques et 12 heures de leçons de conduite.

Mais avant de se lancer, ils sont obligés de suivre une formation aux premiers secours et un examen de la vue. Ils peuvent commencer la conduite accompagnée avant leurs 18 ans et passer le permis le jour de leur majorité. Le coût est évalué entre 1 200 et 1 600 €.

 

 

Un permis de conduire allemand. (Photo : andibreit / Pixabay)

 

Les Allemands ont également un permis à points, sauf qu’il fonctionne dans le sens inverse. Au lieu de perdre des points, les conducteurs en récoltent à chaque infraction. L’idéal est donc de rester à zéro point.

 

Au Royaume-Uni, le permis peut se passer en candidat libre. Les leçons de conduite ne sont pas obligatoires. Pour s’entraîner, le candidat doit attendre ses 17 ans puis faire une demande de permis provisoire. Comme avec le A des apprentis français, le jeune conducteur britannique doit coller un gros L rouge (pour learner) sur la vitre arrière de la voiture. La personne qui l’accompagne doit avoir son permis depuis au moins trois ans. Sinon, il peut passer par une auto-école et prendre des cours avec un moniteur certifié.

L’épreuve comprend une partie théorique et pratique. Une fois le permis obtenu, un conducteur britannique doit faire renouveler le document officiel tous les dix ans, et tous les trois ans à partir de 70 ans.

 

Aux États-Unis

Un adolescent américain au volant. (Photo : State Farm / Flickr)

 

La réglementation varie selon les États américains. Les futurs conducteurs peuvent commencer la conduite accompagnée dès l’âge de 14 ans, comme en Alaska ou au Texas. Dans d’autres États, comme en Floride ou au Nevada, cet âge est fixé à 15 ans. Puis, les jeunes Américains peuvent passer leur permis dès 16 ans dans certains États, ou attendre leur 17e anniversaire, comme dans le New Jersey et New York City.

Le coût de l’examen varie entre 20 et 1 000 dollars (17 et 883 €) selon les États, sans prendre en compte les éventuelles leçons de conduite.

 

En Russie

C’est l’un des premiers pays à avoir mis en place le permis de conduire, vers 1900. L’apprentissage est encore plus long qu’en France. Les jeunes Russes doivent suivre environ 130 heures de cours théoriques et 56 heures de leçons de conduite. Si nécessaire, ils peuvent prendre des cours supplémentaires.

L’examen coûte environ 2 000 roubles, soit 27 €. Cependant, la préparation coûte entre 35 000 et 50 000 roubles (471 et 673 €).

 

À Mexico

Jusqu’en mars 2018, il suffisait d’acheter un permis pour conduire dans la capitale du Mexique. Désormais, les conducteurs doivent passer un examen théorique et pratique, ce qui est plus rassurant, vu l’intensité de la circulation dans les rues de Mexico.

https://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/data/44270/reader/reader.html#!preferred/1/package/44270/pub/64133/page/9


Permis auto
PERMIS AUTO
Découvrez nos formations en stage ou classique à partir de 15ans
Permis express
PERMIS ACCÉLÉRÉ
Obtenez votre permis B à partir de 5 semaines. Prêt pour le défi ?
Permis moto
PERMIS MOTO
Permis A, 125cm2, scooter... découvrez toutes nos formules deux roues
Recuperation de points
RECUPERATION DE POINTS
149 €
NOS AGENCES PRÈS DE CHEZ VOUS
Nos agences à Lyon et Villeurbanne sont exceptionnellement fermées du 4 au 19 aout mais les leçons de conduite sont maintenues. En cas d'urgence, n'hésitez pas à utiliser notre formulaire de rappel sur la page contact de ce site, vous serrez recontacté rapidement.